AUTRES PIEDS PLATS SYMPTOMATIQUES PLUS RARES  Abonné

Publié le 24/10/2014

› Chez un diabétique mal équilibré depuis plus de dix ans, atteint de neuropathie sans artériopathie, l’affaissement brutal d’un pied doit faire évoquer un pied de Charcot (ostéoneuroarthropathie) (figure 5). Cette pathologie débute par un œdème régional, gênant le chaussage, peu ou pas douloureux (neuropathie sensitive). Au moindre doute, le patient doit être adressé à un centre d’urgence pour pied diabétique, sans poser le pied au sol jusqu’au diagnostic.

 

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte