Recherche en médecine générale

Automédication parentale des moins de 12 ans  Abonné

Publié le 26/03/2010
Les enfants automédiqués par leurs parents ne sont pas en danger, mais des améliorations sont souhaitables. Telles sont les conclusions d'une étude ayant pour thème cette "prescription parentale".

Crédit photo : ©BSIP/CHASSENET

Quel parent n'a pas administré de son propre chef un médicament à un enfant fiévreux ou se plaignant d'une douleur ? Le pourcentage atteint 96 % dans une étude menée par autoquestionnaire auprès d'un échantillon de parents d'enfants de moins de 12 ans (1). Et près d'un parent sur deux automédique son enfant avant l'âge de 2 ans.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte