Alcoologie

Audit-C, repérer le mésusage  Abonné

Publié le 20/03/2015
Détecter un mésusage de l’alcool est en priorité la mission des généralistes affirme la Société française d’alcoologie, avec, pour les y aider, le questionnaire Audit-C.

Crédit photo : GARO/PHANIE

L’implication des généralistes est cruciale pour repérer les patients souffrant d’un mésusage d’alcool. Celui-ci comprend l’usage à risque, l’usage nocif et l’usage avec dépendance. La première forme de mésusage, l’usage à risque, asymptomatique, peut se prolonger pendant une longue période.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte