Pneumo-pédiatrie

ASTHMES SEVERES ET « DIFFICILES » DE L’ENFANT  Abonné

Publié le 22/06/2012

Les formes les plus sévères comportent les asthmes avec allergies multiples et aux asthmes avec exacerbations viro-induites. Ecarter les affections mimant un asthme ou les fausses alertes sont des préalables avant le recours au spécialiste.

Crédit photo : PHANIE

L’asthme sévère n’est pas une « maladie » mais un « syndrome » constitué d’entités ayant des phénotypes différents. Les formes les plus sévères de l’asthme comportent, en particulier, les asthmes avec allergies multiples et aux asthmes avec exacerbations viro-induites.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte