Recherche en médecine générale

ASTHME ET ADOS : LA RÈGLE DE L’INOBSERVANCE  Abonné

Publié le 20/02/2015

Crédit photo : BURGER/PHANIE

Parce que la période de l’adolescence est à risque de faible contrôle thérapeutique, une thèse de médecine générale toulousaine, co-réalisée par deux jeunes internes, a exploré le ressenti des adolescents asthmatiques vis-à-vis de la prise en charge de leur maladie. L’objectif était de tenter de dégager des pistes d’amélioration pour cette catégorie particulière de jeunes patients.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte