Rhumatologie

Arthrose et antalgie : le mieux est l’ennemi du bien  Abonné

Publié le 22/06/2012

Au cours du congrès de l’EULAR (Berlin, 6-9 juin 2012), une session de médecine générale a exposé différents éclairages sur l’arthrose en pratique courante en terme d’antalgie et de stratégie thérapeutique.

43,5 % des plus de 65 ans consomment de manière chronique un médicament pour des douleurs musculo-squelettiques selon l’étude espagnole d’A. Julian (Madrid) colligeant une série d’entretiens semi-structurés.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte