31e Congrès français de rhumatologie

Arthrose, au-delà des traitements pharmacologiques Abonné

Publié le 11/01/2019
Arthrose, au-delà des traitements pharmacologiques

Arthrose
DR P. MARAZZI/SPL/PHANIE

Pour sa 31e édition, le congrès français de rhumatologie a accordé une large place à l’arthrose. Avec notamment plusieurs communications sur les approches non médicamenteuses, dont les bénéfices sont de mieux en mieux documentés. Des sujets inédits ont aussi été abordés, comme les effets musculo-squelettiques des nouveaux anticancéreux ou le lien entre PR et THM.

En l’absence de médicaments capables de freiner le développement de l’arthrose, les approches non pharmacologiques, exercice physique en particulier, occupent une place centrale dans la prise en charge de cette maladie. Lors du récent congrès de la Société française de rhumatologie (Paris, 9-11 décembre) le Pr Yves Henrotin (Liège) a présenté les dernières publications dans ce domaine.   Les bienfaits de l’activité physique confirmés L’arthrose s’accompagne d’une kinésiophobie, responsable d’un déconditionnement physique, lui-même facteur d’aggravation des symptômes. Cette inactivité…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte