Zapping

ARTÈRES DE JEUNE HOMME, OS D'UN VIEILLARD...  Abonné

Publié le 20/04/2012

Crédit photo : ©Image Source BSIP

La restriction de nourriture comme facteur de longévité et de vieillissement réussi est dans l'air du temps. Un chercheur du CNRS fait le point sur l'état des connaissances en ce domaine, aussi bien chez l'animal que chez l'homme (1).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte