Urologie

Antibiotiques, les experts européens pondèrent  Abonné

Publié le 27/04/2018
Les sessions de l’EAU (European Association of Urology) concernant les infections urologiques tournaient toutes autour de l’antibiorésistance. En particulier sur des circonstances où les antibiotiques sont largement et inutilement prescrits, comme les bactériuries asymptomatiques ou avant certaines interventions urologiques.
Photo lead

Photo lead
Crédit photo : MAURO FERMARIELLO/SPL/PHANIE

Selon le GPIU (groupe infectiologie de l’EAU), on constate partout dans le monde une augmentation des germes résistants – y compris aux carbapénèmes –, et de la sévérité des infections urinaires (IU). Pour limiter les prescriptions inutiles, diverses mises au point sur l’antibioprophylaxie ont été abordées à ce congrès européen d’urologie.

Le remède pire que le mal

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte