Antibiotiques : l’Anses veut mettre un coup d’arrêt aux prescriptions préventives chez les animaux

Publié le 20/06/2014

L'agence française de sécurité alimentaire et sanitaire (Anses) recommande "d'abandonner l'usage des antibiotiques en prévention" dans les élevages, afin de lutter contre l'antibiorésistance, dans un rapport publié vendredi sur son site internet. L'agence préconise ce coup d’arrêt des prescriptions préventives car "le risque d'induire de la résistance chez les bactéries des flores commensales est présent chez tous les animaux traités, alors que le bénéfice thérapeutique est dépendant de l'élimination effective de la bactérie pathogène dont la présence n'est que suspectée".

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)