Douleur

Antalgiques : beaucoup d’alertes et peu de nouveautés  Abonné

Publié le 15/12/2017
La disparition de certains médicaments ou leurs indications très restreintes perturbent fortement la prise en charge de la douleur. À côté de ces contraintes, des études ont démontré le bénéfice d’anticorps monoclonaux et de traitements non médicamenteux chez certains patients algiques. Le point avec le Pr Serge Perrot.
Perrot

Perrot
Crédit photo : Linkedin

Neurone

Neurone
Crédit photo : SPL/PHANIE

Visu encadré - Serge Perrot

Visu encadré - Serge Perrot
Crédit photo : contreladouleur.fr (CAPT)

Les médicaments mis à mal

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte