Zapping

ANOREXIQUE JUSQU’À L’OS  Abonné

Publié le 09/12/2011

Crédit photo : PHANIE

Une adolescente anorexique sur deux présenterait une déminéralisation osseuse, selon une étude angevine qui vient de paraître dans les Archives de pédiatrie (1). La perte osseuse est une complication connue et documentée de l’anorexie de l’adulte, mais chez l’adolescente, sa prévalence l’est beaucoup moins.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte