Dysfonction érectile 

Aller au-delà du symptôme  Abonné

Publié le 21/11/2014
Ce symptôme fréquent de l’homme âgé doit être à l’origine d’un bilan global, mictionnel et métabolique, en particulier cardio-vasculaire.

Crédit photo : ROGER HARRIS/SPL/PHANIE

Chez l’homme âgé, les origines de la dysfonction érectile sont plutôt organiques que relationnelles ou psychologiques. Globalement, toutes les pathologies chroniques peuvent en être des facteurs favorisants, que ce soit par leur impact sur la qualité de vie ou sur la dysfonction endothéliale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte