"Alerte des médecins sur les pesticides" somme l’ARS Aquitaine d’approfondir les études en zones viticoles

Publié le 03/10/2015

Crédit photo : SPL/PHANIE

Y a t-il davantage de cancers pédiatriques à Preignac en Gironde et au-delà en zones viticoles ? La question était posée à l’Invs après que le maire de cette petite commune d’Aquitaine se soit inquiété en février 2013 de cas de cancers pédiatriques dans sa commune entre 1999 et 2012. Compte tenu d’épandages de pesticides à proximité d’une école et d’une suspicion d’agrégat spatio-temporel de cancers pédiatriques, l’ARS Aquitaine avait mandaté l’Institut de veille sanitaire (INVS) pour enquêter.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)