Rhumatologie

Affections ostéo-articulaires, un problème constant  Abonné

Publié le 11/11/2016
Les affections ostéo-articulaires arrivent au troisième rang des pathologies des résidents en Ehpad. Pourtant, dans ce cadre institutionnel, elles n’ont pas fait l’objet de travaux, à la différence des troubles cognitifs et des chutes. Aussi leur prévalence et leur retentissement sur le risque de chute, le handicap et la douleur des résidents en Ehpad sont mal connus. Les données sur le rapport bénéfice/risque de diverses options thérapeutiques chez les sujets très âgés manquent elles aussi.

Les affections ostéo-articulaires constituent la troisième cause de pathologie des sujets âgés accueillis en Ehpad, après les troubles cognitifs et les maladies cardiovasculaires, selon une étude menée par le ministère de la Santé et la Drees en 2011 (enquête Ehpad 2011). Elles concernent la moitié de ces sujets âgés, même si elles sont plus fréquentes chez les  femmes (47 %) que chez les hommes (37 %). Les atteintes de la hanche arrivent en tête : elles affectent 20 % des résidents en Ehpad.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte