Covid-19 : des gynécologues s'inquiètent de l'ambiguïté autour de la vaccination des femmes enceintes  Abonné

Par
Publié le 10/03/2021

Crédit photo : GARO/PHANIE

« Nous demandons à tous nos collègues d’informer les patientes et les centres de vaccination sur la possibilité d’une vaccination après le premier trimestre de la grossesse chez toutes les femmes enceintes qui le souhaitent ». Dans un communiqué publié hier, le Collège national des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF) et le Groupe de recherche sur les infections pendant la grossesse (GRIG) appellent une nouvelle fois à élargir la vaccination aux femmes enceintes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte