Accidentologie et rhinite allergique  Abonné

Publié le 07/11/2014

Crédit photo : VOISIN/PHANIE

La fatigue représenterait 10 % des accidents n’impliquant qu’un seul véhicule en France. Or, la rhinite allergique (RA) a un effet en propre sur la somnolence, indépendamment de l’effet sédatif des antihistaminiques H1.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte