Etes-vous favorable à la recertification périodique des médecins proposée par l'Ordre ?
Débat

Etes-vous favorable à la recertification périodique des médecins proposée par l'Ordre ?

28.01.2016
Oui : 21%
Non : 54%
C'est plus compliqué que ça : 25%
Source : Legeneraliste.fr
Commentez Bienvenue dans le débat
 
Non
ISABELLE G Médecin ou Interne 09.03.2016 à 08h00

A quoi servent les procédures en place?

on adore les contrôles et la coercition.

Répondre
 
C'est plus compliqué
ERIC B Médecin ou Interne 20.02.2016 à 13h58

Eric B.

Oui à la certification mais à la condition que l'acte de MG soit rémunéré à sa juste valeur, soit 50€.
Pour 23€, pas de certification, et de la consultation low cost. C'est dramatique après 10 ans Lire la suite

Répondre
 
C'est plus compliqué
TAMOS Médecin ou Interne 20.02.2016 à 11h22

Maurice M. Médecin retraité

Oui à la recertification obligatoire des médecins étrangers qui produisent des diplômes à la validité douteuse, et ce avant même que leur ait été accordée l'autorisation d'exercer, que ce soit en Lire la suite

Répondre
 
Oui
Claudia C Médecin ou Interne 18.02.2016 à 22h41

pure provo

qu'est ce que l'exercice illegal de la medecine, j'apprends avec etonement que l'inscription au Conseil de l'Ordre des Medecins n'est pas obligatoire et eviterait par exemple la convocation en Lire la suite

Répondre
 
Oui
francois g Médecin ou Interne 18.02.2016 à 18h36

Oui à la certification généralisée

Je suis pour, avec une vigilance particulière pour les medecins à diplôme étranger ( depuis quelques années on voit fleurir les cholecystectomies par laparotomie qui durent 6 heures...)

Répondre
 
C'est plus compliqué
MARC B Médecin ou Interne 18.02.2016 à 10h12

CERTIFICATIONS

Il faut arrèter d'ouvrir des usines à gaz afin d'éviter de traiter les VRAIS problèmes des médecins.

Répondre
 
Non
ANDRE L Médecin ou Interne 17.02.2016 à 20h10

Conflit d'intérêt évident... recertification = ONDAM

On va être recertifiés par qui ? et sur quels critères?
Par des médecins conseils qui ne savent pas ce qu'est une consultation?
C'est quoi le conflit d'intérêt ?

Répondre
 
Oui
jean-claude m Médecin ou Interne 13.02.2016 à 21h25

médecin jean-claude M.

Connaissez-vous quelle est la demi-vie des connaissances d'un médecin ?
Un quart d'heure !
Avis aux pseudo sachants fascinés par la salle d'attente bruissante ...

Répondre
 
Non
FREDERIC M Médecin ou Interne 13.02.2016 à 19h03

Et après!!!

on veut simplifier le travail des médecins , la seule solution trouvée , la recertification , encore plus de stress , de tracasseries administratives , si echec à cette recertification le droit Lire la suite

Répondre
 
Non
BRUNO B Médecin ou Interne 13.02.2016 à 13h05

Dr Bébé

L'ordre participe ainsi à la d'espérance des médecins de terrain.
Et donc au découragement responsable de la désertification. VIVE LE CHOC DE SIMPLIFICATION.

Répondre
Voir tous les commentaires

Participez au débat

Vous devez être inscrit ou abonné pour pouvoir participer.
Pour rappel, la participation est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Reportage Télémédecine : test grandeur nature dans le Grand Est

C’est depuis l’ancienne animalerie remise à neuf du vieil hôpital de Strasbourg, aujourd’hui siège de la société Hopimédical, que le lancement officiel du chantier a eu lieu le 11 septembre, auprès...Commenter

Sénatoriales : des généralistes font leur entrée au Palais du Luxembourg

.

Suite au renouvellement partiel du Sénat, plusieurs médecins généralistes vont entrer pour la première fois à la Haute Assemblée. Bernard... Commenter

PMA, GPA, le grand libéralisme des Français

.

"La France est prête". C'est la ministre de la Santé qui le dit à propos de l'élargissement de l'accès à la PMA voulue par le gouvernement.... 3

Allergologie LE TRAITEMENT DE PREMIÈRE INTENTION DE L’ANAPHYLAXIE Abonné

.

Les dernières recommandations françaises et américaines sur l'anaphylaxie relèguent au second plan les anti-H1, les corticoïdes et les B2CA... 4

Diabète SE PIQUER LES DOIGTS : POUR QUOI FAIRE ? Abonné

.

Chez le diabétique de type 2, le ratio bénéfice/risque de l'autosurveillance glycémique est défavorable. Une nouvelle étude qui conforte... Commenter

A découvrir