Courrier des lecteurs - Lévothyrox, une communication trop floue...

Courrier des lecteursLévothyrox, une communication trop floue...

04.09.2017

C’est avec un certain étonnement que les patients nous ont informés, en fin de vacances estivales, du changement de formule du Lévothyrox®. Conscients du désarroi des patients (qui allèguent de nombreux maux à cette modification), mais également très surpris par l’ampleur de la vague d’indignation, les généralistes ont dû aller à la pêche aux informations.

1/ Pourquoi l’ANSM a dédié un numéro vert pour informer les patients ? Ce geste ne va-il pas majorer les craintes de...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 17 Commentaires
 
edith d Médecin ou Interne 09.09.2017 à 22h13

Dès le mois d avril j'ai été informée par courrier et par fax du changement de formule à partir de début mai avec consigne de contrôler TSH 6semaines après (4sem chez les femmes enceintes ) .... le Lire la suite

Répondre
 
PIERRE F Médecin ou Interne 10.09.2017 à 11h15

Ce n'est pas mon cas.....

Répondre
 
Yvon G Médecin ou Interne 09.09.2017 à 18h21

Lettre aux professionnels de santé http://www.ansm.sante.fr/content/download/102363/1298187/version/1/file/DHPC-levothyrox-170302.pdf

Répondre
 
JEAN HUGUES G Médecin ou Interne 09.09.2017 à 14h22

refaire un dosage sous nouvelle formule et modifier selon chiffres

Répondre
 
emmanuel M Médecin ou Interne 09.09.2017 à 15h10

merci ! ca on sait

Répondre
 
DOMINIQUE D Médecin ou Interne 09.09.2017 à 23h35

Dominique DC Rappeler cette évidence c'est implicitement refuser une dramatisation qui n'apporte rien.

Répondre
 
Bernard C Médecin ou Interne 09.09.2017 à 13h34

Je m'associe aux questions légitimes !

Répondre
 
Patrick R Médecin ou Interne 09.09.2017 à 13h01

Mais vous qu'"ls" pensant que nous sommes des acteurs ulules et. "profitables", tout c qui fait perdre du temps, la communication, la relation est. une. perte sèche de profit, alors si. on peut Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Harcèlement

86 % des internes victimes de sexisme, 1 sur 10 de harcèlement sexuel

L’heure est à la dénonciation des comportements sexistes et du harcèlement, mais les internes en médecine n’ont pas attendu l’affaire Weinstein pour s’en préoccuper. En septembre dernier, l...3

Thyrofix, une cinquième spécialité à base de lévothyroxine disponible dès décembre

Pharmacie

Après le Lévothyrox, l’Euthyrox, la L-Thyroxin Henning, et L-Thyroxine Serb en gouttes voilà le Thyrofix. Dans un communiqué publié ce... 5

Le Sénat a peu retouché le PLFSS 2018 qui sera soumis au vote mardi

Sénat

En attendant le vote solennel de mardi, les sénateurs ont bouclé l'examen en première lecture du projet de loi de financement de la... Commenter

Infectiologie SPORT ET PATHOLOGIES INFECTIEUSES DE L'ENFANT Abonné

Sport

Les pédiatres infectiologues américains viennent de publier des recommandations sur la prise en charge et la prévention des pathologies... Commenter

Nutrition BOISSONS ÉNERGISANTES : PAS SANS RISQUES Abonné

boisson

Elles connaissent un franc succès auprès des jeunes, sportifs ou non. Cocktails de stimulants comme la caféine, la taurine, le... Commenter

A découvrir