Courrier des lecteurs - Les vœux d'un généraliste pour 2016

Courrier des lecteursLes vœux d'un généraliste pour 2016

01.01.2016

Quelles sont les pistes qui permettraient d’améliorer la pratique des généralistes en cette nouvelle année 2016 ?

Tout d’abord, il faut que nos instances dirigeantes nous écoutent. Écouter est un mot qui dans les oreilles d’un généraliste est l’élément clé de notre pratique. Si nous n’écoutons pas le patient, nous éprouverons de grandes difficultés pour poser un diagnostic. Un de mes maîtres m’avait dit : « 80% du diagnostic est posé à la suite d’un bon interrogatoire ».

Comment de ce fait est-il possible que des énarques (en théorie des têtes pensantes) ne puissent pas retenir l’importance de ce mot ? Pourquoi ne viennent-ils pas sur le terrain, et n’interrogent-ils pas ces médecins pour améliorer notre système de soins ?

Le second point, consiste à réduire les inégalités sociales et salariales. Ces dernières existent pour d’autres professions, mais deviennent de plus en plus criantes pour les professions libérales. Obligés de gérer un travail administratif de plus contraignant, les généralistes doivent affronter les fourches caudines des administrations en mal d’économies.

Cela s’effectue au détriment de la santé de ces praticiens qui doivent se plier aux ordres de confrères très grassement payés par les contribuables.

Même si ces vœux n’ont que peu de chances d’être exaucés, nous (les jeunes générations ont compris la difficulté de la tâche, et rechignent à exercer de cette façon) restons droits dans nos bottes, car nous sommes fiers de notre travail. Nous savons que notre plus grand plaisir, c’est de pouvoir soigner notre prochain. Et cette fierté personne ne pourra nous la voler !

Dr Pierre Frances, Banyuls-sur-Mer (Pyrénées-Orientales)
Source : Legeneraliste.fr
Commentez 6 Commentaires
 
christian R Médecin ou Interne 04.01.2016 à 08h41

pour 2016: un tout informatique qui marcherait, un tarif de consultation digne ,la suppression de la paperasse des impots avec un prélèvement à la source ( c'est possible ) ,un tiers payant réservé Lire la suite

Répondre
 
dr no Médecin ou Interne 03.01.2016 à 14h46

abandon du rosp et prix de la consultation a sa juste valeur !!! sinon la médecine générale libérale ambulatoire deviendra comme l'agriculture française elle survivra de Lire la suite

Répondre
 
MARC G Médecin ou Interne 02.01.2016 à 12h20

Mon cher confrère il n'y a de pire sourd que celui qui ne veut entendre.Cela concerne bien entendus nos énarques calés dans leurs certitudes loin des préoccupations de leurs citoyens. On voit ce que Lire la suite

Répondre
 
FREDERIC M Médecin ou Interne 02.01.2016 à 12h12

"je suis 2016" en espérant que le fond du panneau sera vert comme l'espoir ou jaune comme le rayonnement du soleil , en laissant en tout cas les fonds noirs de 2015!!!

Répondre
 
Eric d Médecin ou Interne 02.01.2016 à 11h42

Merci cher confrère du sud, pour vos voeux fermes élégants et éthiques
Qu'Esculape vous entende ! Et que la confraternité règne dans nos rangs
Dr Eric de Romémont Nancy MG retraité actif et Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Les centres de santé ne veulent pas tomber sous la coupe des cliniques privées

Pour les centres de santé, la rentrée n'amène pas de répit. Alors que les responsables du secteur ont bataillé au printemps dernier pour éviter que la création de nouvelles structures ne soient...4

Les femmes boudent la pilule... mais pas la contraception

Contraception

Même si en 2016, la pilule reste la méthode contraceptive la plus utilisée (36,5%), son utilisation a diminué, avec une baisse de 3,1... 1

Les changements au travail, mauvais pour la santé des salariés

.

Les changements au travail peuvent avoir un impact sur la santé mentale des salariés, selon une étude du ministère du Travail publiée... 1

Allergologie LE TRAITEMENT DE PREMIÈRE INTENTION DE L’ANAPHYLAXIE Abonné

.

Les dernières recommandations françaises et américaines sur l'anaphylaxie relèguent au second plan les anti-H1, les corticoïdes et les B2CA... 4

Diabète SE PIQUER LES DOIGTS : POUR QUOI FAIRE ? Abonné

.

Chez le diabétique de type 2, le ratio bénéfice/risque de l'autosurveillance glycémique est défavorable. Une nouvelle étude qui conforte... Commenter

A découvrir