A vous la parole

A vous la parole

19.05.2017

Courrier des lecteursPlaidoyer pour une médecine « humaine »

Il y aurait un risque de désertification médicale en France et peut-être ailleurs en Europe, inégal toutefois suivant les régions, surtout important dans nos campagnes les plus pauvres, tant sur le plan économique que... 2

Editorial - Haute autorité !-1
18.05.2017

EditorialHaute autorité ! Abonné

Pour une surprise, c’est une surprise ! On attendait un politique et c’est finalement une personnalité au profil scientifique qui a pris les rênes de l’avenue de Ségur. Dans le petit monde de la santé, personne n’avait parié sur... 1

15.05.2017

Courrier des lecteursContre pillés : je reste à 23 € ! Abonné

En signe de protestation contre l’aumône qui est accordée à nos émoluments, j’ai décidé qu’il y avait plus de panache à rester à 23 euros qu’à passer à 25 avant l’heure…Quelle sanction j’encours ?... Notre niveau d’études, notre... 10

15.05.2017

Sur le blog de Luc PérinoLes deux types de drogue Abonné

"Il n'existe que deux types de drogue, celles qui sont remboursées et celles qui ne le sont pas..." L'auteur des "Humeurs médicales" bouscule allègrement la traditionnelle classification entre drogues licites et illicites. Et de r... Commenter

12.05.2017

Courrier des lecteursCette relation médecin-patient qu'on est en train d'assassiner...

Un des principaux moteurs de la réussite d’une prestation médicale est la relation qui s’établit entre le patient et son professionnel de santé. On peut être le meilleur aux ECN, avec une mauvaise relation, le résultat sera le... 6

.
12.05.2017

EditorialMerci qui ? Abonné

Patience, plus que quelques jours avec Marisol Touraine… Les médecins libéraux, qui ne l’aiment guère, vont vivre ce changement de gouvernement comme un soulagement. À la mesure de la rancœur accumulée ces dernières années. Qu’on... 3

12.05.2017

Courrier des lecteursLe plus beau métier du monde ?

De mon temps, on disait « un coin pourri » maintenant on dit « un microclimat » ; de mon temps, on disait « un sale gosse », maintenant on dit « un enfant hyperactif » ; de mon temps on disait « un gros gueulard » maintenant on... Commenter

A découvrir