Gynécologie – Obstétrique

Gynécologie – Obstétrique

81 articles

FMC24.05.2013

GynécologieLes mycoses génitales ne sont pas si simplesAbonné

Pathologie sans gravité, liée à une modification de l'écosystème vaginal avec prolifération du candida, la mycose génitale pose problème en raison du risque de récidives. Commenter

Gynécologie - COMMENT PRESCRIRE LA CONTRACEPTION D'URGENCE-1
FMCMise au point 17.05.2013

GynécologieCOMMENT PRESCRIRE LA CONTRACEPTION D'URGENCEAbonné

Est-il pertinent de prescrire à l'avance la pilule de contraception d'urgence ? Oui, une telle prescription peut être envisagée au cas par cas, comme l'indique la HAS dans ses récentes...Commenter

Reco - Les stérilets au crible de la HAS-1
FMC12.04.2013

RecoLes stérilets au crible de la HASAbonné

La HAS vient de publier sur son site un document de synthèse sur les méthodes contraceptives. Ce focus est une mise à plat des informations de chaque type de contraception jugée la plus efficace par...Commenter

Obstétrique - LA MENACE D’ACCOUCHEMENT PRÉMATURÉ-1
FMC29.03.2013

ObstétriqueLA MENACE D’ACCOUCHEMENT PRÉMATURÉAbonné

Le risque d’acccouchement avant terme se caractérise par l’association de contractions utérines régulières et douloureuses et des modifications cervicales. L’enjeu de son repérage est double :...Commenter

Pathologie thrombo-embolique - LE RISQUE VASCULAIRE DES CONTRACEPTIFS HORMONAUX-1
FMCMise au point 25.01.2013

Pathologie thrombo-emboliqueLE RISQUE VASCULAIRE DES CONTRACEPTIFS HORMONAUXAbonné

Après la mise en avant du risque thrombo-embolique particulier des pilules de 3e et 4e générations, comment évaluer le risque vasculaire de la contraception hormonale...Commenter

Gynécologie - SITUATIONS CONTRACEPTIVES DIFFICILES-1
FMCMise au point 30.11.2012

GynécologieSITUATIONS CONTRACEPTIVES DIFFICILESAbonné

Le choix de la contraception chez les femmes présentant une pathologie ou des facteurs de risque particuliers nécessite d’estimer le rapport bénéfice-risque et de bien connaître l’arsenal...Commenter

Infection sexuellement transmissible - L’INFECTION À CHLAMYDIA EST MOINS SILENCIEUSE QU’ON NE LE PENSE-1
FMC09.11.2012

Infection sexuellement transmissibleL’INFECTION À CHLAMYDIA EST MOINS SILENCIEUSE QU’ON NE LE PENSEAbonné

L'infection à Chlamydia trachomatis ne serait pas asymptomatique mais paucisymptomatique. Un travail de recherche fait le point sur les symptômes à débusquer.Commenter

PRISE EN CHARGE DE LA PÉRIMÉNOPAUSE-1
FMCMise au point 02.11.2012

PRISE EN CHARGE DE LA PÉRIMÉNOPAUSEAbonné

Les fluctuations hormonales de la périménopause sont à l'origine de différents troubles susceptibles de mettre à mal la qualité de vie des femmes. Cette...Commenter

Gynécologie - LES CANDIDOSES VAGINALES-1
FMCMise au point 21.09.2012

GynécologieLES CANDIDOSES VAGINALESAbonné

Les vulvo-vaginites mycosiques peuvent poser des problèmes difficiles de traitement. Un diagnostic de certitude est indispensable car tous les prurits génitaux accompagnés de pertes vaginales ne sont...Commenter

Zapping - LA PILULE DE PLUS EN PLUS DURE À AVALER…-1
FMC14.09.2012

ZappingLA PILULE DE PLUS EN PLUS DURE À AVALER…Abonné

L’usage de la pilule recule selon l’enquête Fecond (Ined/Inserm) sur le paysage contraceptif français publiée dans le dernier numéro de Population & Sociétés. La contraception orale reste certes...Commenter

Dr Philippe Zerr (département de médecine générale de l'université Paris-Diderot).
FMC20.04.2012

ContraceptionPRÉVENIR DES GROSSESSES NON DÉSIRÉES Abonné

Quels messages à délivrer et à qui pour réduire le risque de grossesses non désirées ? Une étude prospective a permis d’élaborer des stratégies. Commenter

Gynécologie - LA CONTRACEPTION AUJOURD’HUI-1
FMC06.04.2012

GynécologieLA CONTRACEPTION AUJOURD’HUIAbonné

La pilule reste le moyen contraceptif le plus utilisé en France, même si l’usage du stérilet augmente après 40 ans. L’offre contraceptive évolue et la...Commenter

FMC23.03.2012

Dysplasie du col QUAND FAIRE UNE CONISATION?Abonné

La pratique régulière de frottis cervico-vaginal permet de dépister les dysplasies de haut grade, lésions précancéreuses, et de les traiter.Commenter

Echographie d'un foetus de 12 semaines.
FMC04.11.2011

ObstétriqueLE SUIVI D'UNE GROSSESSE À BAS RISQUEAbonné

Le risque de complications doit être évalué lors de chaque consultation prénatale et le calendrier de suivi de la grossesse comporte des étapes précises. Les modalités du dépistage du diabète et de...Commenter

Oncogynécologie - LE CANCER DE L’OVAIRE-1
FMC21.10.2011

OncogynécologieLE CANCER DE L’OVAIREAbonné

Le diagnostic reste tardif, ce qui explique que son pronostic est toujours grévé d’une forte mortalité. La chimiothérapie suscite quelques espoirs. L’oncogénétique devient incontournable.Commenter

Dépistage - SUIVI GYNÉCOLOGIQUE, CE QUE VEULENT LES FEMMES-1
FMC14.10.2011

DépistageSUIVI GYNÉCOLOGIQUE, CE QUE VEULENT LES FEMMESAbonné

Cette enquête sur les attentes des femmes concernant leur suivi gynécologique montre qu’elles sont en attente d’informations et d’implication de la part de leur médecin traitant. Commenter

L'infection à Chlamydiae trachomatis représente aujourd'hui la première cause de stérilité...
FMC07.10.2011

InfectiologieDépister précocement les ChlamydiasAbonné

Plus de la moitié des moins de 18 ans sont « sexuellement actifs », 10 % ont eu des relations sexuelles avant 15 ans. Plus l’âge du premier rapport est précoce, plus le nombre de partenaires est...Commenter

Oncologie - CANCER DU SEIN: LES FACTEURS DE RISQUE QUI COMPTENT-1
FMC09.09.2011

OncologieCANCER DU SEIN: LES FACTEURS DE RISQUE QUI COMPTENTAbonné

Parmi tous les facteurs de risque de cancer du sein, les plus importants sont l'âge, les mutations génétiques et les antécédents familiaux, ainsi que certaines mastopathies bénignes.Commenter

Gynéco-obstétrique - L’IVG MÉDICAMENTEUSE-1
FMC03.06.2011

Gynéco-obstétriqueL’IVG MÉDICAMENTEUSEAbonné

Elle peut être réalisée soit en ville jusqu'à 7 semaines d'aménorrhée, soit en établissement de santé jusqu'à 9 semaines d'aménorrhée. Recommandations de la HAS.Commenter

Zapping - Des progestatifs qui font le poids-1
FMC13.05.2011

ZappingDes progestatifs qui font le poidsAbonné

La contraception progestative seule a la réputation de provoquer une prise de poids, alors qu’il s’agit d’une contraception efficace pour les femmes ayant une contre-indication aux estrogènes. C’est...Commenter

Pages

A découvrir