Un généraliste de la région de Tours condamné pour "non assistance à personne en danger"

Un généraliste de la région de Tours condamné pour "non assistance à personne en danger"

14.03.2017
  • .

C'est une nouvelle fois une affaire d'urgences et de surmenage qui vaut à un généraliste une condamnation en justice. Ce praticien installé dans les environs de Tours a été reconnu coupable lundi de  "non-assistance à personne en danger" par le tribunal correctionnel de Tours, qui lui a infligé quatre mois de prison avec sursis, après le décès en 2005 d'un de ses patients.

Au printemps 2005, le médecin avait été appelé à se rendre chez un...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 12 Commentaires
 
Bédréddine B Médecin ou Interne 28.03.2017 à 21h22

Comment un juge peut statuer à l'encontre des expertises médicales ?
Ne connaissant pas les détails du dossier, nous sommes tous d'accord sur la difficulté d'un tel diagnostic au lit du malade. Lire la suite

Répondre
 
cecile m Médecin ou Interne 16.03.2017 à 19h12

Jugement affligeant.
Etonnamment, le patient et sa famille , devant la persistance des troubles, n'ont pas eu l'idée de se rendre dans un service d'urgences. Le médecin a fait son boulot : il a Lire la suite

Répondre
 
MARIE JO G Médecin ou Interne 15.03.2017 à 21h06

Je crois que le médecin traitant paye non pas parce qu'il n'a pas fait le diagnostic mais parce qu'il n'a pas réévalué la situation: on a appris cela, l'évolution ou non d'une situation permet de Lire la suite

Répondre
 
yves a Médecin ou Interne 16.03.2017 à 09h52

Sans doute, sans doute, mais si la famille n'avait pas rappelé, le patient serait mort quand même, et la famille aurait porté plainte pour savoir de quoi est mort le patient, et le médecin aurait Lire la suite

Répondre
 
PATRICK F Médecin ou Interne 15.03.2017 à 09h24

"maux de ventre et vomissements " Quel diagnostic évoquez vous en priorité ? Faites un sondage auprès des médecins. Bien malin celui qui évoquera une dissection aortique. Au deuxième appel, envoyer le Lire la suite

Répondre
 
dominique c Médecin ou Interne 15.03.2017 à 00h57

Maintenant c'est clair quand on ne peut recevoir il faut conseiller d’appeler le 15 , on envoi alors une ambulance, c'est pourquoi les transports en ambulance ont explosé. On envois les patients Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

ALD, Burn-out, idées suicidaires... Les premiers enseignements de "l'Observatoire de la santé des médecins"

La santé des médecins inquiète de plus en plus. Les premiers chiffres d'une enquête de l'Ordre en disent longs sur l'état d'une proprtion non négligeable de confrères. Sur plus de 10 000 médecins...5

Un régime pauvre en sel, pas forcément synonyme de baisse de tension

.

Une nouvelle étude américaine de grande ampleur présentée au congrès de biologie expérimentale 2017 (Chicago, 22-26 avril) montre que... Commenter

Les anti-IVG à l'assaut du métro parisien

.

Alors même que la législation est devenue plus contraignante à leur égard, les militants pro-life ne baissent pas les bras. Des affiches... 1

Allergologie ALLERGIES ET HABITAT INTÉRIEUR Abonné

.

Au sens large du terme, les polluants de l’environnement intérieur sont certes des allergènes mais aussi des micro-organismes, des... Commenter

Métabolisme FAUT-IL DEPISTER ET TRAITER LE « PREDIABETE » ? Abonné

.

En raison de la hausse de la prévalence du diabète, les efforts tendent à se concentrer sur l’identification du prédiabète. Cette étude du... Commenter

A découvrir