Essai clinique - Rennes : le protocole semblait « dans les clous »

Essai cliniqueRennes : le protocole semblait « dans les clous »

Alain Dorra
| 29.01.2016

À la suite du terrible accident survenu à Rennes lors d’un essai clinique de phase 1 sur une molécule des laboratoires Bial, ayant entraîné la mort d’un volontaire, le Pr Jean-François Bergmann fait le point sur les circonstances de cette tragédie, et les facteurs pouvant avoir favorisé  sa survenue..

  • essai clinique

Après la mort d’un volontaire et des symptômes neurologiques graves chez cinq autres patients, advenus à Rennes lors de l’essai clinique de phase 1 effectué par la firme Biotrial sur une molécule du laboratoire Bial, visant à traiter les troubles de l’humeur et l’anxiété, une question vient immédiatement à l’esprit : l’étude a-t-elle bien suivi la procédure d’un essai de phase 1 ?

Selon le Pr Jean-François Bergmann, chef du département de médecine interne à l’hôpital...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre préférence : 1 an au journal Le Généraliste
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Semaine noire pour un confrère de Dunkerque plusieurs fois agressé

Pour ce confrère du Nord, la semaine a aussi mal commencé que fini. Il était 12 h 40 mardi dernier, et il terminait ses consultations du matin, lorsque le Dr Pierre Goidin a été victime d’une...15

Quoique débordés, les généralistes restent encore assez accessibles, selon une enquête

.

Malgré le surmenage, les généralistes demeurent encore les médecins les plus accessibles, selon une enquête menée par Doctolib auprès de 20... 1

Une maladie mystérieuse fait une dizaine de morts au Libéria

Une enquête épidémiologique est en cours pour identifier une maladie qui a fait une dizaine de morts au Liberia en cinq jours. Selon le... Commenter

Métabolisme LE SUIVI POST-CHIRURGIE BARIATRIQUE Abonné

chirurgie bariatrique

Alors que la chirurgie bariatrique connaît un succès croissant, de nombreux patients ne bénéficient pas ou insuffisamment de suivi... Commenter

Dermatologie LE PITYRIASIS ROSÉ DE GIBERT Abonné

pytiriasis rosé

Cette éruption érythémato-squameuse disséminée atteignant le tronc et la partie proximale des membres est de diagnostic clinique en général... Commenter

A découvrir