Accessibilité : il est encore temps de déposer son Adap avant les sanctions selon Ségolène Neuville

23.01.2016
  • .

Trois mois après la date limite, près de 380.000 établissements ouverts au public, sur les 700.000 concernés, se sont engagés dans la démarche visant à les rendre accessibles aux personnes handicapées, a annoncé jeudi le gouvernement. "Je me réjouis qu'en trois mois, 378.140 gestionnaires d'établissements aient joué le jeu d'entrer dans une démarche de mise en accessibilité de leurs établissements", a déclaré la secrétaire d'Etat aux personnes handicapées, Ségolène Neuville. 

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 12 Commentaires
 
PIERRE F Médecin ou Interne 24.01.2016 à 21h05

C'est cela l'absurde de l'administration: il faut se plier à des textes et lois iniques......et cela va permettre à des sociétés qui ont pignon sur rue de se faire du fric sur notre dos....pas mal, Lire la suite

Répondre
 
PIERRE A Médecin ou Interne 24.01.2016 à 08h57

Si on vous emmerde avec vos WC, vous mettez Privé sur la porte, et Hop ! C'est fini, car rien ne vous oblige à avoir des WC dans votre cabinet médical, et les patients pourront utiliser vos WC Lire la suite

Répondre
 
LUCILE T Médecin ou Interne 23.01.2016 à 21h23

Les dérogations seront accordées plus facilement si vous êtes généraliste faisant des visites.. Le dossier à remplir n'est pas si compliqué. C'est intéressant de reflechir pour nos patients qui Lire la suite

Répondre
 
Anne-Claire M Médecin ou Interne 25.01.2016 à 12h09

Non, pas de dérogations pour ceux qui font des visites, cela a été dit clairement il y a plusieurs mois. Et si, le dossier est compliqué. Et nos patients qui vieillissent veulent surtout un médecin à Lire la suite

Répondre
 
JEAN LUC M Médecin ou Interne 23.01.2016 à 20h22

et ça continue les conneries en 40 ans de médecine générale j'ai du rencontrer une dizaine d'handicapes ils ont pu facilement accéder à mes consultations depuis 1989 mais voila tout se complique Lire la suite

Répondre
 
ALAIN M Médecin ou Interne 23.01.2016 à 20h09

Pouvez vous bien préciser que lorsque le cabinet se trouve dans l'habitation du médecin et qu'il a des parties communes avec elle IL N'EST PAS CONCERNE PAR LA LOI. Cela peut sans doute éliminer Lire la suite

Répondre
 
MARC G Médecin ou Interne 24.01.2016 à 09h10

Merci Alain grâce à ton conseil le me suis enlevé une sérieuse épine du pied. Adichat.

Répondre
 
linda m Médecin ou Interne 24.01.2016 à 02h07

selon la loi de simplification administrative du 13 -11- 2013,le Silence d'une administration au delà de 2mois Vaut Acceptation ( SVA).

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Les 33 évènements santé qui ont fait le buzz cet été

Pas si calme, les mois d'été ! Ils auront été cette année largement occupés par les méandres et les coups de théâtre du feuilleton conventionnel et pour finir son épilogue. Pas de répit également...Commenter

Avoir un défibrillateur sous la main ne suffit pas à sauver des vies

défibrillateur

Les défibrillateurs automatiques à usage extérieur ont pour intérêt de sauver des vies. Mais ils ne remplissent pas leur mission si la... Commenter

Gérard Bapt veut taxer les produits de santé pour indemniser les victimes de la Dépakine

bapt

La semaine dernière Marisol Touraine a annoncé le vote en fin d’année au parlement d’un fonds d’indemnisation des parents d'enfants... Commenter

Mise au point

Gastro-entérologieLA DYSPEPSIE : PAR OÙ COMMENCER ? Abonné

Gastro-entérologie - LA DYSPEPSIE : PAR OÙ COMMENCER ?-1

Motif récurrent de consultation, la dyspepsie recouvre des symptômes multiples. En dehors de sa présentation clinique assez typique, sa... Commenter

DermatologieLA KÉRATOLYSE PONCTUÉE Abonné

Dermatologie - LA KÉRATOLYSE PONCTUÉE-1

Cette pathologie des pieds survient chez une personne ayant des conditions d’hygiène aléatoires et une hyperhidrose plantaire favorisée par... 3

A découvrir