Sur la vaccination, Ordre et Académie ne veulent pas qu'on touche à l'obligation

19.01.2016
  • vaccination

Sur quoi doit déboucher la vaste concertation annoncée par Marisol Touraine sur la vaccination ? Surtout pas sur une levée de l’obligation, insistent par avance l’Académie de médecine et l’Ordre. Les deux institutions ont pris position mardi sur ce débat. « L’Académie nationale de médecine et le Conseil National de l’Ordre des Médecins recommandent de ne pas remettre en cause le principe de l’obligation vaccinale, et de veiller à faire respecter des règles d'exigibilité à même d...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 3 Commentaires
 
PHILIPPE D Médecin ou Interne 20.01.2016 à 07h47

Que les recommandations vaccinales aient moins d'impact positif sur la santé publique que les obligations ne semble pas "paradoxal"à moins d'être dans le négationnisme ...mais je crains fort que les Lire la suite

Répondre
 
CHRISTIAN T Médecin ou Interne 19.01.2016 à 20h46

votre commentaire , n'a rien à voir avec le sujet , encore une critique débile sur mme M Touraine , et lorsque vos chers amis de droite , seront au pouvoir , vous aurez la même attitude : NAVRANT , Lire la suite

Répondre
 
jean-jacques l Médecin ou Interne 19.01.2016 à 18h57

"Sur quoi doit déboucher la vaste concertation" ? Uniquement à ce que MST élargisse un peu plus son curriculum labori, sur l'air de : "j'ai fait"

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

En quatre ans, l'accès au généraliste s'est dégradé pour 27% de la population, selon "l'UFC Que choisir", 

"La fracture sanitaire se creuse ! ", s'indigne UFC-Que choisir. Cette dernière vient de publier une nouvelle étude sur l'accès aux soins de ville et les dépassements d'honoraires. Pour arriver à...4

Le glyphosate va jouer les prolongations dans l'UE...

.

L'autorisation d'utilisation dans l'UE du glyphosate va être prolongée par la Commission européenne pour un maximum de 18 mois malgré les... Commenter

En France, près d'une IVG sur cinq est désormais pratiquée en ville

.

218 100 en 2015, 229 000 en 2013, 222 200 en 2011… Bon an mal an, le nombre d’interruptions volontaires de grossesse est stable en France.... 1

Mise au point

Médecine des voyagesVOYAGER EN 2016 N'EST PAS SANS DANGER Abonné

Médecine des voyages - VOYAGER EN 2016 N'EST PAS SANS DANGER-1

Comme chaque année, le HCSP a actualisé ses recommandations aux voyageurs, parues dans le BEH. Les experts pointent le nouveau risque de... Commenter

Diabète SULFAMIDE-iDDP-4, UN MARIAGE SOUS SURVEILLANCE Abonné

Diabète  - SULFAMIDE-iDDP-4, UN MARIAGE SOUS SURVEILLANCE-1

Association sulfamide-iDDP-4 et risque d’hypoglycémie : revue systématique et méta-analyse Salvo F, Moore N, Arnaud M, et al.... Commenter

A découvrir