Les IPP augmenteraient le risque de maladie chronique du rein

12.01.2016
  • molecule d'omeprazole
  • omeprazole

Fréquemment prescrits pour limiter les reflux gastro-oesophagiens, les inhibiteurs de la pompe à protons (IPP) ne sont pas sans effets secondaires. Selon une étude, publiée le 11 janvier 2016 dans le Jama Internal Medicine, la prise prolongée d'IPP pourrait être associée à un risque accru de développer ultérieurement une pathologie rénale chronique.

Les chercheurs ont analysés les données de deux cohortes. Les premières portaient sur une cohorte 10.482 adultes âgés de 63 ans en...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Hot-line, garanties de paiement, pénalités de retard... - Sécu et Ségur sortent le grand jeu pour rallier les médecins à la deuxième étape du TPG-0

Hot-line, garanties de paiement, pénalités de retard...Sécu et Ségur sortent le grand jeu pour rallier les médecins à la deuxième étape du TPG

Demain vendredi 1er juillet, la généralisation du tiers payant marquera une nouvelle étape. En effet après les bénéficiaires de l’ACS (aide à l'acquisition d'une complémentaire santé) il y a tout...3

En 2017, la Sécu entend accentuer le contrôle sur vos prescriptions d'IJ et de médicaments

assurance maladie

Diminution des durées de séjour à l'hôpital, contrôle renforcé des arrêts de travail, amélioration des prescriptions médicamenteuses:... 3

Le ministère de la Santé prépare un plan d'action sur la maladie de Lyme et demande à la HAS de revoir ses recos

lyme

Face aux pressions de patients -et de certains scientifiques ou hommes politiques-, le gouvernement s'est finalement résolu à bouger sur la... Commenter

Mise au point

Prévention PRESCRIRE LA VITAMINE D Abonné

Prévention  - PRESCRIRE LA VITAMINE D-1

Plus de huit Français sur dix n’atteignent pas les taux sériques recommandés en vitamine D. Alors que la liste de ses vertus supposées ne... 1

AllergologieL’ALLERGIE AUX MOUSTIQUES EXISTE-T-ELLE VRAIMENT ? Abonné

Leur piqûre entraîne des réactions locales ou loco-régionales, parfois générales, sans commune mesure avec celles induites par les... 3

A découvrir