Face à l'explosion de naissances, le centre hospitalier de Mayotte recherche des obstétriciens

Face à l'explosion de naissances, le centre hospitalier de Mayotte recherche des obstétriciens

12.01.2016
  • .

Recrutement, utilisation de crédits publics et évacuations sanitaires vers la Réunion... Le Centre Hospitalier de Mayotte (CHM) a du prendre des mesures pour résoudre les problèmes posés par l'explosion des naissances qu'a connu l’île en 2015.

Selon des chiffres réactualisés, le Centre Hospitalier de Mayotte a enregistré en 2015 8.854 naissances, contre 7.374 en 2014. Selon Etienne Morel, son directeur, le taux d'occupation de la maternité centrale de Mamoudzou est de 117%. "L...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 2 Commentaires
 
Francois M Médecin ou Interne 13.01.2016 à 12h07

Ce boum des naissances tient , pour une part, au fait que de nombreuses ressortissantes des autres îles des Comores, en particulier Anjouan, viennent, souvent clandestinement, accoucher à Mayotte Lire la suite

Répondre
 
jean-jacques l Médecin ou Interne 13.01.2016 à 08h29

"recrutement de gynécologues-obstétriciens" : trop tard, c'est il y a 9 mois qu'il fallait le faire ; maintenant c'est des pédiatres qu'il faut recruter

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Télémédecine - Les pionniers s’impatientent-1

TélémédecineLes pionniers s’impatientent

Tout le monde s’accorde sur le sujet : la télémédecine préfigure (une partie) de l’exercice médical de demain. Mais qu’en est-il réellement sur le terrain ? Et qui sont les avant-gardistes qui ont...1

Enquête10 ans de spécialité en médecine générale : qu'est-ce qui a changé pour vous ?

Enquête - 10 ans de spécialité en médecine générale : qu'est-ce qui a changé pour vous ?-0

Voilà dix ans, les premiers spécialistes en médecine générale sortaient de l’internat. Et dans la foulée, un vaste mouvement de validation... 18

Macron estime "tenable" un Ondam à 2,3%, grâce à la "réorganisation du système de soins"

Emmanuel Macron

Ala veille de la présentation de son programme complet le 2 mars, Emmanuel Macron a dévoilé vendredi le cadrage économique de son projet... 4

GynécologieL’IVG MÉDICAMENTEUSE EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

Gynécologie - L’IVG MÉDICAMENTEUSE EN MÉDECINE GÉNÉRALE-1

En 2015, la majorité des IVG réalisées en établissements sont médicamenteuses et la part de celles pratiquées en ville ne cesse... Commenter

Métabolisme INTERVENTION BRÈVE ET OBÉSITÉ : ANTICIPER SANS HEURTER Abonné

Métabolisme  - INTERVENTION BRÈVE ET OBÉSITÉ : ANTICIPER SANS HEURTER-1

Comme pour le tabac, une intervention brève auprès des patients obèses est (peu) efficace. Leur proposer de l’aide sans qu’ils soient... Commenter

A découvrir