Vaccin contre l'hépatite B et SEP : vers un non-lieu

04.01.2016
  • .

Après 17 années d'instruction, l'enquête sur le vaccin contre l'hépatite B pourrait être bientôt refermée. C'est en tout cas un non lieu que le parquet de Paris a requis fin juin. Ce vaccin était mis en cause dans l'apparition de certaines maladies neurologiques, dont la SEP. Le parquet a rendu ce réquisitoire faute de lien établi entre la prise du vaccin et le déclenchement de ces pathologies. Il appartient désormais aux juges d'instruction de trancher.

En 1994, une...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 7 Commentaires
 
Julie V Médecin ou Interne 05.01.2016 à 13h44

Le cas de l'infirmière récemment indemnisée est très questionnant. Mes patients sont demandeurs d'explications quant à ce paradoxe et je ne sais que leur répondre!

Répondre
 
ABDESSAMAD M Médecin ou Interne 06.01.2016 à 03h51

On peut au bénéfice du doute, à titre individuel avoir gain de cause.
Fusse t il cela justifier ou pas!
Combien coûterait en retour en cas de commerce simple le vaccin, si on évite l'hépatite Lire la suite

Répondre
 
JEAN CLAUDE B Médecin ou Interne 04.01.2016 à 22h34

Et maintenant que le vaccin est reconnu "innocent", ceux qui l'ont faussement incriminé, de quoi et comment seront-ils accusés ?

Répondre
 
CHRISTIAN T Médecin ou Interne 04.01.2016 à 21h44

IL EST BIEN CONNU ,que n'importe quelle injection vaccinale , peut ,révéler , ou declencher , une poussée aigue , dans la SEP , comme dans toute affection autoimmune, pas besoin de médiatiser , les Lire la suite

Répondre
 
DOMINIQUE B Médecin ou Interne 04.01.2016 à 20h20

Si je doute seulement "un peu" de l'inocuité du vaccin anti-hépatite B, je doute "beaucoup" que tout le monde en aie besoin....

Répondre
 
PATRICK M Médecin ou Interne 04.01.2016 à 20h05

Soyons rassurés, Kouchner ne risque pas d'être mis en examen pour avoir fait vacciner les enfants dont chacun sait qu'ils ont un facteur de risque majeur de contracter l'hépatite B ...
Tout va pour Lire la suite

Répondre
 
Pierre B Médecin ou Interne 05.01.2016 à 10h51

Sera-t-il responsable de l'arrêt de la vaccination ?

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Convention

Convention: ce qui va changer pour vos tarifsLe C passera à 25 euros ... et plus si complexité

Le doute s’est dissipé dimanche 21 août. En votant à près de 53 % pour la prochaine convention, la FMF a donné son feu vert à l’application de la nouvelle convention. Négociée entre syndicats et...1

Convention : ce qui va changer pour vos tarifsCoup d'accélérateur sur les forfaits du généraliste

Convention

Remplacer les multiples et variés forfaits justifiés par la fonction de médecin traitant par une seule et unique rémunération : l’ambition... 5

Convention médicale : que vont faire la CSMF et le SML ?

Négociations conventionnelles

En votant pour la signature de la prochaine convention, la FMF a assuré, dimanche 21 août, l’entrée en vigueur du texte le 1er janvier... 4

Mise au point

Gastro-entérologieLA DYSPEPSIE : PAR OÙ COMMENCER ? Abonné

Gastro-entérologie - LA DYSPEPSIE : PAR OÙ COMMENCER ?-1

Motif récurrent de consultation, la dyspepsie recouvre des symptômes multiples. En dehors de sa présentation clinique assez typique, sa... Commenter

DermatologieLA KÉRATOLYSE PONCTUÉE Abonné

Dermatologie - LA KÉRATOLYSE PONCTUÉE-1

Cette pathologie des pieds survient chez une personne ayant des conditions d’hygiène aléatoires et une hyperhidrose plantaire favorisée par... 3

A découvrir